Révolution ou simple effet de mode ?

Que sont les MOOC (massive open online courses) ou les CLOM (cours en ligne ouverts et massifs) qui semblent avoir séduit des millions d’apprenants partout sur la planète? S’agit-il d’une révolution ou d’une mode en enseignement universitaire? Les universités au Québec doivent-elles se positionner sur ce créneau? Sont-elles en retard? Faut-il s’inquiéter de voir des universités américaines enseigner la Révolution tranquille à des milliers d’étudiants? Faut-il troquer nos grands amphithéâtres pour des supergroupes virtuels? Comment enseigne-t-on à 10 000 personnes? Quels sont les réels avantages, les limites et les fonctions des MOOC? Quel est le taux de réussite des apprenants? Philanthropie, profit ou racket? Diplômes gratuits ou à rabais? Finis les frais de scolarité avec les MOOC? Que dit la recherche sur les MOOC? Ce sont là certaines des questions abordées lors de cette conférence.

diffusion en direct

Thierry KARSENTI, M.A., M.Éd., Ph. D.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation

Professeur titulaire, Faculté des sciences de l’éducation
Université de Montréal
CONFÉRENCE MIDI DU CRIFPE
Jeudi 26 septembre 2013
12 h à 13 h 15
Local D-550, Faculté des sciences de l’éducation,
Pavillon Marie-Victorin, Université de Montréal
Nombre de places limité. RSVP : linda.mainville@umontreal.ca
Consulter la version pdf Massive open online courses

Télécharger le texte: MOOC: révolution ou simple mode? Sur le site de la Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire.
(Télécharger maintenant)